Dépendance au jeu

Qu'est-ce que l'addiction aux jeu?

On évoque le terme d'addiction aux jeux de hasard lorsque la personne concernée n'est plus à même d'exercer de contrôle sur son comportement face aux jeux. Le jeu devient alors un besoin dominant, son principal centre d'intérêt. Les pensées reviennent inlassablement aux jeux : la prochaine opportunité de jeu, le prochain gain (important) possible, la recherche d'argent pour continuer à jouer, la dissimulation des pertes subies, etc.

 

Au sens médical, un comportement immodéré (pathologique) face aux jeux de hasard est considéré comme une maladie. L’établissement du diagnostic d’« addiction aux jeux de hasard » dépend donc de critères médicaux auxquels celui-ci doit répondre. L’émission du diagnostic relève exclusivement de la compétence de spécialistes du domaine médical.

 

L'addiction aux jeu de Hasard n'apparaît pas du jour au lendemain

L’évolution de la dépendance est un processus analogue à celui de la dépendance aux psychotropes (alcool, tabac, drogues illégales). Ce processus inclut les phases typiques suivantes : activité de jeu occasionnelle au départ, activité de jeu plus fréquente avec des attentes irréalistes et une altération du plaisir, comportement de jeu problématique accompagné d’un stress grandissant et pour terminer le jeu pathologique (addiction aux jeux de hasard).

 

Une détection précoce des signaux pouvant présager une future addiction aux jeux de hasard est généralement possible.

Comment reconnaître un comportement de jeu problématique

La perception précoce de signaux, par exemple par des proches de la personne concernée (membres de la famille, collègues, supérieurs hiérarchiques) permet d’obtenir à temps du soutien et de l'aide. Les signaux de détection précoce typiques sont les suivants: la personne concernée

 

  • joue plus souvent et ses mises sont plus élevées que par le passé
  • joue afin de compenser les pertes précédentes
  • emprunte de l'argent à des proches ou amis afin de pouvoir jouer
  • perd de plus en plus le contrôle sur les jeux de hasard (ne parvient pas à respecter les limites de mise fixées, joue toujours plus souvent et plus longtemps)
  • continue à jouer malgré les difficultés rencontrées dans le cadre familial, social ou professionnel